Bruits de marché

Zodiac Aerospace subit de gros dégagements en Bourse. A midi, l’action de l’équipementier aéronautique cède 4,30%, à 21,35 euros dans un volume de 1 million de titres, l’équivalent de ce qui est traité en une séance. A ce niveau, Zodiac se situe désormais à 27,5% en dessous du prix proposé initialement par Safran (29,47 euros). Après l’avertissement sur les résultats de Zodiac, Safran avait laissé entendre qu’il allait réviser à la baisse le prix de la transaction. Aujourd’hui, selon une information de BFM TV, Zodiac serait prêt à renoncer à son mariage si le prix de la nouvelle offre se révélait trop faible. « Zodiac n’est pas acculé, assure un proche du groupe malgré les multiples déconvenues depuis deux ans. Si Safran ne fait pas une offre sérieuse, nous la refuserons », rapporte BFM TV, en précisant que les familles propriétaires de 29% du capital réfléchissent à un « plan B » pour rester indépendant.