Les points sur les i

Deutsche Bank et Commerzbank mettent fin à leurs discussions. « Il y a quelques semaines, nous avons entamé des pourparlers avec la Commerzbank en vue d’un rapprochement de nos deux banques. Nous avons toujours dit que nous voulions jouer un rôle actif dans la consolidation du secteur bancaire européen. Pour cette raison, nous avons décidé d’évaluer cette option de manière approfondie », explique Christian Sewing, président du directoire de la Deutsche Bank, dans un message rendu public. « Cependant, nous avons maintenant décidé de ne pas poursuivre cette possibilité ». En effet, « après une analyse approfondie, nous avons conclu que cette transaction n’aurait pas généré suffisamment d’avantages pour compenser les risques supplémentaires d’exécution, les coûts de restructuration et les exigences de fonds propres associées à une intégration de cette ampleur ».