Les points sur les i

KPN a rejeté deux propositions de rachat non sollicitées. L’opérateur de néerlandais télécommunications a annoncé dimanche avoir rejeté récemment deux offres de rachat « non sollicitées », l’une émanant d’un consortium incluant les sociétés de capital-investissement EQT et Stonepeak Infrastructure Partners et l’autre émanant de la société d’investissement américaine KKR. « Les conseils de KPN ont conclu que les deux approches n’apportaient pas une valeur ajoutée concrète et importante à la stratégie de croissance récemment actualisée de KPN », a déclaré l’opérateur dans un communiqué.