Feu au vert

Bruxelles autorise l’acquisition des activités de santé grand public de Merck (Allemagne) par Procter & Gamble, fabricant mondial de biens de consommation. La Commission européenne a conclu que l’opération envisagée ne poserait aucun problème de concurrence car les activités des sociétés sont généralement complémentaires. L’opération donne lieu à un nombre limité de chevauchements horizontaux pour lesquels la Commission a constaté, à la suite de son enquête sur le marché, que la concurrence restera suffisante après la transaction. La transaction a été examinée dans le cadre de la procédure normale d’examen des fusions.