Feu au vert

Terreïs : l’offre publique de rachat d’actions va pouvoir démarrer. Dans sa séance du 25 juin 2019, l’AMF a examiné le projet d’OPRA et l’a déclaré conforme. Terreïs s’engage à acquérir un maximum de 11.847.822 actions en vue de les annuler, soit 46,14% du capital, aux prix unitaires de 34,62 € par action ordinaire et 38,34 € par action de préférence, après prise en compte des distributions, détachées le 1er juillet 2019 (25,38 € par action ordinaire et 25,56 € par action de préférence).

En tenant compte de ces distributions et du prix proposé dans le cadre de l’offre, les actionnaires minoritaires de Terreïs percevront 60 € par action ordinaire et 63,90 € par action de préférence. Le prix de 60 € fait ressortir une prime de 48,9% sur le cours du 8 février 2019 avant l’annonce de la cession d’un portefeuille de 28 actifs immobiliers et une prime de 61,7% sur la moyenne pondérée des 3 derniers mois avant cette date. La société Ovalto, qui détient 53,79% du capital, a fait part de son engagement de ne pas apporter ses titres à l’offre. En conséquence, les demandes de rachat d’actions Terreïs dans le cadre de l’OPRA seront intégralement servies. Sous réserve du feu vert de l’AMF, l’offre devrait se dérouler du 3 au 23 juillet 2019.