Feu au vert

Thales et Gemalto obtiennent le feu vert de l’Autorité de la concurrence en Turquie. La décision, notifiée aujourd’hui à Thales, est effective depuis le 27 août 2018.  Avec les autorisations des autorités de concurrence compétentes en Chine et en Israël, et les décisions d’autorisation relatives aux investissements étrangers en Australie et au Canada, Thales et Gemalto ont obtenu 5 des 14 autorisations règlementaires requises.

Thales et Gemalto continuent de collaborer activement avec les autorités de concurrence compétentes afin d’obtenir les autorisations réglementaires restantes en Afrique du Sud, en Australie, aux Etats-Unis, au niveau de l’Union Européenne, au Mexique, en Nouvelle-Zélande et en Russie. De plus, Thales et Gemalto sollicitent l’autorisation CFIUS aux Etats-Unis et l’autorisation règlementaire relative aux investissements étrangers auprès de l’autorité compétente en Russie. Comme prévu, l’opération devrait être réalisée peu de temps après l’obtention de toutes les autorisations, ce qui est envisagé avant la fin de l’année 2018.

Pour rappel, tel qu’annoncé le 10 août 2018, la période d’acceptation a été à nouveau prolongée par Thales, conformément à une exemption accordée par l’Autorité néerlandaise des marchés financiers (AFM), et s’achèvera deux semaines après la satisfaction ou la renonciation à la condition suspensive relative aux autorisations règlementaires (et au plus tard jusqu’à la date limite, fixée au 31 mars 2019).