Bruits de marché

Pierre & Vacances-Center Parcs subit des dégagements. L’action du spécialiste du tourisme de proximité cède 8,7%, à 7,23 €, soit un recul de 49,7% depuis le début de l’année, réduisant ainsi sa capitalisation à 72 millions d’euros. Dans le cadre du processus d’adossement, Pierre & Vacances annonce avoir reçu à ce jour une offre ferme émanant d’investisseurs, dont certains sont par ailleurs créanciers du groupe. Cette offre, actuellement en cours de discussion avec le groupe et son actionnaire majoritaire, demeure notamment soumise à l’accord des créanciers financiers sur le schéma envisagé. Les discussions se poursuivent parallèlement avec d’autres candidats.

Partager