Etudes et recherche

Les fusions et acquisitions, incluant les offres publiques, ont leur dictionnaire. Attestation d’équité, clause de grand-père ou de standstill, complément de prix, désintéressement, expert indépendant, offre publique mixte ou alternative, seuil de caducité, de déclenchement ou de renonciation… Le vocabulaire, souvent d’origine anglo-saxonne, s’est considérablement enrichi au cours de ces dernières années. Ce Dictionnaire des Fusions & Acquisitions, premier du nom, donne les définitions de tous ces termes avec un souci pédagogique constant, en citant si nécessaire les textes de loi qui leur sont attachés. Pour apporter un éclairage supplémentaire, ce dictionnaire innove en complétant de nombreuses définitions par des rappels historiques et de nombreux cas concrets portant sur des transactions récentes ou significatives.

Dictionnaire des Fusions et Acquisitions, par Gérard Blandin, aux Editions SEFI, 224 pages, 19,95 €.

Partager