Paroles de Pros

Les arbitrages d’Edmond de Rothschild Fund Europe Synergy A. Ce fonds, géré par Philippe Lecoq et Olivier Huet, vise à générer une surperformance régulière sur un cycle économique complet par une sélection de valeurs potentiellement cibles d’OPA/OPE et de valeurs en restructuration. « L’activité M&A reste soutenue, avec par exemple les acquisitions de Syntel par Atos, de GAES (leader de l’aide auditive en Espagne) par Amplifon ou d’un fabricant canadien de pneus hors route par Michelin », notent les gérants dans leur rapport mensuel. « Covestro a été entré en portefeuille. En effet, depuis la sortie quasi totale de Bayer de son actionnariat, le groupe constitue une cible dans un secteur de la chimie en consolidation. La faiblesse de la valorisation liée aux inquiétudes sur les prix des polyuréthanes et des polycarbonates, ainsi que la solidité du bilan, constituent une opportunité pour un éventuel acquéreur. Nous avons par ailleurs vendu Croda International, prenant des bénéfices suite à la performance récente du titre ». Au 31 juillet 2018, ses principales lignes étaient les suivantes : Bouygues (4,7%), Meggitt (4,4%), Aéroports de Paris (3,9%), ThyssenKrupp (3,9%) et Philips Elect. (3,6%).