Paroles de Pros

Les arbitrages d’Edmond de Rothschild Fund Europe Synergy A. Ce fonds, géré par Philippe Lecoq et Olivier Huet, vise à générer une surperformance régulière sur un cycle économique complet par une sélection de valeurs potentiellement cibles d’OPA/OPE et de valeurs en restructuration. « Au cours du mois de mars, nous avons renforcé Qiagen et Dialog Semiconductor, et allégé Telecom Italia ou encore Atos », comme le précise le rapport de gestion. Au 31 mars 2017, ses principales lignes étaient les suivantes : Bouygues (5%), Akzo Nobel (4,7%), Aéroports de Paris (4,3%), ITV (4,2%) et Meggitt (4,1%). Les valeurs du Royaume-Uni représentaient 34,3% de l’actif du fonds, la France 17,2%, les Pays-Bas 12,5% et l’Allemagne 12,2%.