Verbatim

Absorption de Sporever par Reworld Media : précision sur la parité de fusion. Les conseils d’administration des deux sociétés se sont réunis le 11 avril 2017 et ont approuvé les modalités de la fusion-absorption. L’opération a fait l’objet d’un traité de fusion signé le 13 avril 2017 entre les parties et reste conditionnée à l’approbation par les assemblées générales extraordinaires de Reworld Media et de Sporever qui seront convoquées pour le 24 mai 2017.

La parité de fusion serait fixée à 0,5 action Reworld Media pour 1 action Sporever (prix de 3 € par action pour Reworld Media et 1,5 € pour Sporever). En rémunération de l’apport effectué par Sporever, Reworld Media procèderait à une augmentation du capital social de 53.672,38 € par l’émission de 2.683.619 actions nouvelles de même valeur nominale, soit 0,02 €, qui seraient attribuées aux actionnaires de Sporever en proportion de leurs droits. Cette émission entrainerait une dilution de 8% pour les actionnaires actuels de Reworld Media. La fusion aurait un effet rétroactif sur le plan comptable et le plan fiscal au 1er janvier 2017.

Ce projet d’opération s’inscrit dans un secteur des médias digitaux en concentration, où le regroupement des audiences digitales est un levier majeur d’accélération de la performance. Au-delà de cette stratégie de renforcement de l’audience, le projet répond à d’importantes synergies, est-il précisé. Pour Reworld Media, l’opération lui permettrait d’étendre ses activités de « Media Branding » à un 4e univers, le Sport, et de constituer un pôle « Homme » très significatif sur le marché avec également Auto Moto. Le groupe, déjà dynamique dans la production vidéo, bénéficiera également de l’expertise de Sporever en production audiovisuelle.

Pour Sporever, l’opération lui permettrait de bénéficier des forces d’un groupe de taille critique sur le marché des médias, en France et à l’international. Les activités de Sporever pourront se développer plus favorablement en s’appuyant sur la notoriété et l’ensemble des ressources (humaines, technologiques, organisationnelles…) de Reworld Media. Le projet de fusion-absorption offre également une opportunité de plus grande liquidité pour ses actionnaires.