Verbatim

Actiplay cherche un repreneur dans le cadre d’un redressement judiciaire. La société spécialisée dans le data marketing annonce avoir demandé et obtenu ce mercredi au Tribunal de Commerce de Bordeaux à bénéficier de la procédure de redressement judiciaire afin d’accompagner et faciliter sa reprise partielle ou totale. Dans un contexte de consolidation du marché, Actiplay souhaite désormais se rapprocher d’un acteur important pouvant lui apporter les moyens de son développement. Dans ce cadre, des premiers échanges ont été initiés avec des sociétés du marché, présentes dans l’activité d’édition comme dans l’activité data.

La société dispose d’un portefeuille d’actifs, marques et noms de domaine (370 au total, dont le portail www.jeux.com) et d’importantes bases de données qualifiées sur ces mêmes marchés. Dans ce contexte, le conseil d’administration a décidé une réduction sensible des charges et des effectifs sur les activités encore en pertes opérationnelles, afin d’assurer la continuité de l’exploitation. Le Tribunal de Commerce de Bordeaux a accepté la demande faite par la société de pouvoir bénéficier de la procédure de redressement judiciaire, avec une première période d’observation de 6 mois. Cette période doit permettre de restructurer le groupe et de faciliter la recherche d’un repreneur partiel ou total des actifs et des équipes. Actiplay a demandé à Euronext la reprise de la cotation de l’action à compter du vendredi 26 avril 2019 à 9h.