Verbatim

D’Ieteren envisage de céder 40% de Belron (Carglass). Le groupe belge D’Ieteren et la société d’investissement internationale Clayton, Dubilier & Rice sont entrées en négociations exclusives au terme desquelles des fonds gérés par CD&R pourraient acquérir une participation de 40% dans le groupe Belron, leader mondial du marché de la réparation et du remplacement de vitrage automobile.

Selon l’accord proposé, D’Ieteren et le management garderaient une participation de 60% dans la société. L’accord proposé valoriserait Belron à 3 milliards d’euros (valeur d’entreprise) ce qui, après déduction de la dette ajustée (incluant le paiement d’un dividende de 453 millions d’euros), se traduirait par une valeur des fonds propres d’environ 1.550 millions d’euros. L’accord proposé est sujet à un processus d’information et de consultation avec le comité d’entreprise de Belron France, ainsi qu’à l’approbation par les autorités réglementaires et de concurrence concernées.

Avec un chiffre d’affaire de 3,3 milliards d’euros en 2016, Belron est le seul acteur mondial du marché de la réparation et du remplacement de vitrage automobile, servant plus de 11 millions de clients par an dans 34 pays et sur cinq continents. La société occupe la première position dans chacun de ses 10 principaux pays, dont les Etats-Unis, la France et l’Allemagne. Le portefeuille des marques les plus connues de Belron inclut Carglass, Safelite et Autoglass.