Verbatim

Engie précise les impacts finances de l’acquisition de TAG. Le 13 juin 2019, Engie Brasil a annoncé que le consortium dans lequel le Groupe est majoritaire venait d’acquérir 90 % des parts de Transportadora Associada de Gás S.A. (TAG), après avoir reçu l’approbation de la gouvernance de Petrobras et des autorités anti-trust du Brésil et de l’Union européenne. Pour ENGIE, les impacts financiers de cette acquisition sont les suivants :

• Contribution additionnelle au niveau du résultat opérationnel courantde 0,13 milliard d’euros en 2021, ainsi qu’une importante croissance attendue à moyen terme de cette contribution avec un TCAC(Taux de Croissance Annuelle Composé) de plus de 10 % entre 2021 et 2024 ;

• Contribution additionnelle au niveau du résultat net récurrent (part du Groupe) de 0,1 milliard d’euros en 2021, ainsi qu’une importante croissance attendue à moyen terme de cette contribution avec un TCAC de plus de 15 % entre 2021 et 2024 ;

• Impact sur la dette nette de 1,6 milliard d’euros

TAG est le plus grand propriétaire de réseaux de transmission de gaz naturel du Brésil. L’entreprise possède 4 500 kilomètres de gazoducs, soit 47 % de l’ensemble des infrastructures de gaz du pays. Le consortium, qui regroupe Engie S.A. (actionnaire à 32,5 %), Engie Brasil Energia (actionnaire à 32,5 %) et Caisse de Dépôt et Placement du Québec (actionnaire à 35,0 %), a remporté l’appel d’offre organisé par Petrobras début avril 2019.