Verbatim

Envea : l’OPA simplifiée de Carlyle est en marche. Le fondateur d’Envea, François Gourdon, ainsi que les dirigeants de la société annoncent ainsi la signature des accords relatifs à la cession hors marché et à l’apport en nature, à une société ad hoc (SPV) contrôlée par Carlyle Europe Technology Partners IV, d’un total de 914.853 actions Envea représentant à ce jour 55,7% du capital et 64,0% des droits de vote théoriques, au prix de 110 € par action.

La réalisation de l’opération, qui pourrait intervenir au cours du troisième trimestre 2020, reste soumise à l’approbation de l’autorité autrichienne de contrôle des opérations de concentrations et du ministère français de l’Economie et des Finances au titre du contrôle des investissements étrangers.

A l’issue de cette opération, le SPV déposera un projet d’OPA simplifiée visant le solde des actions Envea, au prix unitaire identique de 110 €. Le SPV n’a pas l’intention de mettre en œuvre un retrait obligatoire à l’issue de l’offre publique. En tout état de cause, un expert indépendant sera désigné par le conseil d’administration d’Envea. La clôture de l’offre publique pourrait intervenir au cours du quatrième trimestre 2020.