Verbatim

Unibail-Rodamco-Westfield : le projet d’augmentation de capital est rejeté. L’assemblée générale mixte a été appelée à se prononcer sur six résolutions soumises au vote, dont trois proposées par des actionnaires minoritaires. En raison de l’épidémie de Covid-19, les actionnaires ont été invités à voter par correspondance, et le scrutin a été clos le 9 novembre à 15h. En application de la réglementation boursière en vigueur, URW se voit contraint d’annoncer les résultats des votes, qui doivent être entérinés par le bureau de l’Assemblée Générale le 10 novembre.

  • Rejet de la résolution donnant délégation de compétence au Directoire à l’effet d’émettre des actions ordinaires de la Société avec maintien du droit préférentiel de souscription.
  • Approbation de la nomination de M. Léon Bressler en qualité de membre du Conseil de surveillance.
  • Approbation de la nomination de M. Xavier Niel en qualité de membre du Conseil de surveillance.
  • Approbation de la nomination de Mme Susana Gallardo en qualité de membre du Conseil de surveillance.

« Nous prenons acte des votes des actionnaires exprimés en vue de l’assemblée générale du 10 novembre, et notamment concernant l’augmentation de capital proposée, qui n’a pas recueilli les deux tiers des votes requis », a déclaré Christophe Cuvillier, président du directoire de URW. Et d’ajouter : « Le niveau d’endettement d’Unibail-Rodamco-Westfield reste toutefois élevé. Nous devrons donc étudier toutes les alternatives permettant de renforcer rapidement la structure financière du Groupe, et bien sûr mettre en œuvre les autres volets de notre plan RESET (cessions d’actifs, réduction du dividende en numéraire, réduction des dépenses d’investissements) qui restent indispensables à l’atteinte de nos objectifs de désendettement. Le Conseil de Surveillance se réunira à cet effet dans les tout prochains jours en présence de ses nouveaux membres et du Directoire. »