Inside

OPA, OPE, fusions, rumeurs… La synthèse de la semaine. Une offre de rachat (Pétro Ivoire), deux OPA (Red Hat, Watpac), des finalisations (Capio, APN Outdoor) et une ouverture (TxCell) : la semaine a été riche. Voici ce qu’il faut en retenir.

Les nouveautés

En France

Pétro Ivoire : offre de rachat volontaire à 355,60 € par action. Vu la faiblesse du flottant et le manque de liquidité sur Euronext Access, les actionnaires de référence, notamment Amethis Africa Finance, souhaitent demander la radiation des actions de cet acteur de la distribution de produits énergétiques en Côte d’Ivoire. L’offre de rachat volontaire, qui a fait l’objet d’une attestation d’équité de la part du cabinet Deloitte, sera ouverte jusqu’au 13 novembre 2018 au prix de 355,60 € par action. Ce prix est à comparer à des fonds propres par action de 52,96 € (au 31 décembre 2017) et à un plus haut de 198 € sur les douze derniers mois. A l’issue de l’offre de rachat, l’initiateur demandera le retrait de la négociation des actions.

A l’étranger

IBM s’offre Red Hat pour 34 milliards de dollars, dette comprise. Le géant américain des services informatiques a signé un accord en vue d’acquérir le numéro un mondial du logiciel libre, premier distributeur du système d’exploitation GNU/Linux, afin de se diversifier sur des activités à plus forte marge. Selon les termes de l’accord, IBM lancera une OPA au prix de 190 $ par action, soit une prime de 62,8% sur le dernier cours coté avant l’annonce, à Wall Street. « L’acquisition de Red Hat change la donne, en modifiant totalement le marché du cloud », a déclaré Virginia Rometty, présidente du conseil d’administration d’IBM. Avec cette acquisition, la plus importante de son histoire, « IBM deviendra le premier fournisseur de cloud hybride au monde ». La finalisation du rapprochement est attendue pour le 2e semestre 2019.

Besix lance une OPA sur Watpac. Après avoir essuyé un premier refus en juin, l’entreprise belge de construction, qui détient déjà 28,1% de son concurrent australien, a convaincu la totalité des administrateurs indépendants. Besix propose d’acquérir chaque action au prix de 0,92 $ australien, valorisant la société présente dans la construction, le génie civil et l’exploitation minière 123 millions de dollars, soit 76,7 millions d’euros. « Nous considérons que cette solution est très intéressante pour les actionnaires de Watpac dans la mesure où l’offre représente une prime significative par rapport au prix de l’action Watpac (+40%) et améliore l’alignement naturel de nos deux organisations », a déclaré Peter Watson, président de Watpac.

Les opérations en cours

TxCell : l’OPA simplifiée est ouverte du 1er au 23 novembre 2018. Sangamo Therapeutics, qui détient désormais 68,43% du capital, s’engage à acquérir au prix unitaire de 2,58 € la totalité des actions non détenues, ainsi que la totalité des 50 000 actions TxCell susceptibles d’être émises par l’exercice des BSA encore en circulation. Le prix de l’offre représente une prime de 177,4% sur le cours du 20 juillet 2018, dernière séance avant annonce de l’offre. Si les conditions requises sont remplies, Sangamo a l’intention de demander la mise en œuvre d’un retrait obligatoire.

Les résultats

Capio : Ramsay Générale de Santé  finalise avec succès son OPA. A l’issue de l’offre, RGdS contrôle désormais 96,01% des actions et des droits de vote de Capio. RGdS a décidé de prolonger la période d’acceptation jusqu’au 7 novembre 2018. Le règlement relatif aux actions apportées lors de cette période devrait débuter autour du 15 novembre 2018. RGdS se réserve le droit d’acquérir ou de conclure des accords pour acquérir des actions Capio pendant cette période. RGdS envisage ensuite de lancer une procédure de retrait obligatoire à l’égard des actions restantes. Dans ce cadre, RGdS entend solliciter la radiation des actions Capio du Nasdaq Stockholm.

JCDecaux finalise également l’acquisition d’APN Outdoor. Le n°1 mondial de la communication extérieure annonce que le scheme of arrangement entre APN Outdoor et ses actionnaires est effectif. En conséquence, JCDecaux ANZ Pty, filiale à 100% de JCDecaux SA, détient désormais l’intégralité des actions émises par APN Outdoor. La contrepartie numéraire du Scheme de 6,40 A$ par action APN Outdoor a été payée le 31 octobre aux actionnaires. Et le dividende exceptionnel en numéraire de 0,30 A$ par action a été payé le 29 octobre 2018. APN Outdoor a demandé son retrait de la liste officielle de l’ASX à compter de la clôture du 1er novembre 2018.

Safran a racheté la quasi-totalité de ses Oceanes 2020. A la suite d’une procédure de construction d’un livre d’ordres inversé, le groupe a décidé de racheter des obligations pour un montant nominal total de 633.557.121,12 €, soit 97,47% des obligations initialement émises. Le prix de rachat unitaire des Oceane, déterminé à la clôture de la séance du 2 novembre, a été fixé à 113,33 €, augmentée d’une prime de 0,90 €. Le règlement est prévu le 7 novembre 2018. Les titres rachetés seront annulés conformément aux modalités des Oceane 2020. BNP Paribas et Crédit Agricole CIB ont agi en tant que Dealer Managers dans le cadre du rachat.

Sortie de cote

Aufeminin : le retrait obligatoire est intervenu vendredi 2 novembre. L’OPR de TF1 au prix de 39,47 € par action s’est en effet terminée le 1er novembre. Avant le lancement de l’OPR, la première chaîne de télévision contrôlait 95,26% du capital de l’éditeur de sites Internet, participation portée à 95,69% à l’issue de l’offre.

Changements de tours de table

Wendel a cédé 4,73% du capital de Bureau Veritas. A l’issue de l’opération, la société d’investissement détient désormais 35,8% du capital et 51,9% des droits de vote de ce leader de l’inspection et de la certification. « Le produit de la vente [environ 400 millions d’euros] permettra à Wendel de disposer d’une flexibilité accrue pour poursuivre le développement de son portefeuille en se focalisant sur la recherche d’actifs de très grande qualité à la faveur d’une revalorisation des multiples de marchés ». La cession des actions Bureau Veritas a été réalisée dans le cadre d’un placement privé dirigé par Goldman Sachs en qualité de teneur de livre.

Afone Participations : le concert d’actionnaires rehausse sa participation. Par suite de la réduction de capital faisant suite à l’OPRA (au cours de laquelle 794.714 actions ont été rachetées, soit 15,6% du capital), le concert, composé des familles Durand-Gasselin et Fournier, contrôle désormais 77,84% du capital et 87,41% des droits de vote de l’opérateur de télécoms et de paiements électroniques.

A savoir

Bourbon fait le point sur les négociations. Ce spécialiste des services maritimes confirme que la recherche de nouveaux partenaires financiers pour assurer son développement et la mise en œuvre de son plan stratégique progresse diligemment. Les paramètres de ces éventuels nouveaux financements ne sont pas à ce stade déterminés. Néanmoins, l’ouverture de procédures de conciliation au profit de 22 filiales permettront à Bourbon de poursuivre activement, dans un cadre amiable, la recherche de toutes les solutions pour son développement ainsi que les discussions avec les principaux créanciers et crédit-bailleurs du groupe.

L’équipe du Journal des OPA vous souhaite un magnifique week-end et vous remercie de votre fidélité.

© Médiange. Tous droits réservés