Inside

OPA, OPE, fusions, rumeurs… La synthèse de la semaine. Projet d’OPR de Sopra Steria sur Sodifrance, OPE de Morgan Stanley sur E*Trade Financial, ouverture de l’OPA simplifiée sur les Brasseries du Cameroun, sans parler des projets de prise de contrôle ou de participations (Bombardier Transport, GMR Airports, Tradedoubler, IAG) : la semaine a été riche. Voici ce qu’il faut en retenir.

Les nouveautés

Sodifrance : projet d’OPR de Sopra Steria au prix de 17,10 € par action. Sopra Steria a signé un accord de négociations exclusives en vue d’acquérir le bloc de contrôle représentant 94,03 % du capital de Sodifrance, afin de créer un leader français des services du numérique dédiés au secteur de l’assurance et de la protection sociale. L’acquisition de ce bloc, au prix de 17,10 € par action, serait payée en numéraire. Il conduirait au dépôt par Sopra Steria, auprès de l’AMF, d’une offre publique de retrait suivie d’une procédure de retrait obligatoire au même prix, conformément à la réglementation en vigueur. Le projet d’acquisition pourrait être finalisé à la fin du deuxième trimestre ou au début du troisième trimestre 2020.

Morgan Stanley acquiert E*Trade Financial pour 13 milliards de dollars, afin de créer un leader de l’industrie de la gestion de patrimoine. Selon les termes de l’accord, les actionnaires de cette société de services financiers, pionnière dans le secteur du courtage en ligne, recevront 1,0432 action nouvelle Morgan Stanley pour chaque action E*Trade apportée. Cette offre représente une contrepartie de 58,74 $ sur la base du cours de clôture de Morgan Stanley, le 19 février 2020, soit une prime instantanée de 30,7%. Avec E*Trade, Morgan Stanley va enrichir son portefeuille de plus de 5,2 millions de clients supplémentaires et de 360 milliards de dollars d’actifs. Sous réserve des conditions habituelles, des approbations réglementaires et celle des actionnaires d’E*Trade, l’opération devrait être finalisée au 4e trimestre 2020.

Les opérations en cours

Brasseries du Cameroun : l’OPA simplifiée sera ouverte jusqu’au 4 mars 2020. La Société des Brasseries & Glacières Internationales (Groupe Castel), qui détient de concert avec la SNI 83,67% du capital, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix unitaire de 128,50 €. Ce prix fait ressortir une prime de 42,8% sur le dernier cours avant l’annonce (90 €), le 15 janvier 2020, et une prime de 49% sur la moyenne des 60 séances avant cette date (86,20 €). A noter que la société Heineken s’est engagée à apporter à l’offre la totalité de sa participation, représentant 8,75% du capital de la SABC. A l’issue de cette OPA, les actions seront radiées d’Euronext Paris.

Oeneo : le retrait obligatoire s’éloigne. Par suite d’achats en Bourse, la société Polygon Global Partners, agissant pour le compte de clients et du fonds Polygon European Equity Opportunity Master Fund dont elle assure la gestion, a franchi en hausse, le 18 février 2020, le seuil de 10% et détient désormais 10,15% du capital et des droits de vote de ce fabricant de tonneaux et de bouchons. Pour rappel, l’OPA de Caspar au prix unitaire de 13,50 € s’est terminée le 19 février 2020.

Business & Decision : nomination de l’expert indépendant. Suite à l’annonce faite par son actionnaire de contrôle, Orange Business Services, de son intention de déposer un projet d’OPR suivie d’un retrait obligatoire au prix de 7,93 € par action, le conseil d’administration s’est réuni le 17 février 2020. Il a décidé de nommer, à l’unanimité de ses membres, et sur la recommandation du comité ad hoc composé de trois administrateurs (dont les deux administratrices indépendantes), le cabinet Crowe HAF, représenté par M. Olivier Grivillers en qualité d’expert indépendant chargé d’établir une attestation d’équité sur les conditions financières de l’offre.

Sortie de cote

Weborama : le retrait obligatoire interviendra le 24 février 2020. Il portera sur 150.493 actions au prix de 5,60 € par action, représentant 3,58% du capital de cette société spécialisée dans la collecte de données marketing et la diffusion de campagnes publicitaires en ligne (compte tenu des 121.800 actions autodétenues).

A savoir

Alstom signe un protocole d’accord pour acquérir Bombardier Transport. Le prix pour l’acquisition de 100% des actions sera compris entre 5,8 et 6,2 milliards d’euros et sera payé pour partie en numéraire et pour partie en actions émises par Alstom. CDPQ, actionnaire de Bombardier Transport à hauteur de 32,5%, s’est engagé à réinvestir 2 milliards d’euros dans Alstom, correspondant à 100% du produit net de cession de sa participation et à réaliser un investissement additionnel à hauteur de 0,7 milliard d’euros. CDPQ  deviendra ainsi le premier actionnaire d’Alstom avec 18% du capital. Bouygues restera un actionnaire important, avec 10% du capital.

Bruxelles autorise l’acquisition du contrôle conjoint d’un portefeuille d’hôtels par AccorInvest et Accor. La Commission européenne a approuvé, en vertu du règlement européen sur les concentrations, l’acquisition du contrôle conjoint d’un portefeuille de 73 hôtels situés en Hongrie, Lituanie, Pologne, Roumanie, Slovaquie et République Tchèque par AccorInvest, société basée au Luxembourg, et le groupe Accor, basé en France. Le portefeuille de 73 hôtels appartient actuellement à la société d’investissement polonaise Orbis, une filiale d’Accor et comprend des hôtels de luxe, haut de gamme ainsi que de classe économique.

Tours de table

Avec l’acquisition de 49% du groupe indien GMR Airports, le Groupe ADP crée le premier réseau mondial d’aéroports. Le prix d’acquisition des 49% a été arrêté à environ 107,8 milliards d’INR, soit environ 1 360 millions d’euros. L’opération se déroulera en deux étapes : une première étape sera réalisée dans les prochains jours pour une participation de 24,99%. La seconde étape, pour 24,01%, soumise à certaines conditions règlementaires, se conclura dans les prochains mois. A l’issue de cette opération, GMR Airports sera détenue conjointement avec GMR Infrastructure Limited (GIL), entité cotée du Groupe GMR, qui conservera 51% de la société.

Reworld Media en passe d’acquérir la majorité de Tradedoubler. Reworld Media a signé un accord sous conditions suspensives avec deux des principaux actionnaires de Tradedoubler portant sur un apport en nature à Reworld Media de titres Tradedoubler représentant 9,96 % du capital et des droits de vote sur la base d’une parité d’échange de sept actions Tradedoubler pour une action Reworld Media. En cas de réalisation, cette opération porterait la participation de Reworld Media au capital de Tradedoubler de 40,21% à 50,17 % du capital, et entraînerait une dilution d’environ 1,3% pour les actionnaires de Reworld Media.

IAG : Qatar Airways monte à plus de 25%. Qatar Airways Group a augmenté sa participation dans International Airlines Group (IAG), maison mère des compagnies Iberia, British Airways, Aer Lingus et Vueling, de 21,4% à 25,1%. « A ce jour, notre investissement a été un grand succès et l’augmentation annoncée de notre actionnariat témoigne de notre soutien continu à IAG et à sa stratégie », a déclaré Akbar Al Baker, directeur général de Qatar Airways Group.

L’équipe du Journal des OPA vous souhaite un week-end au calme et vous remercie de votre fidélité.

© Médiange. Tous droits réservés