Inside

OPA, OPE, fusions, rumeurs… La synthèse de la semaine. Retrait de la cote en vue pour Natixis, OPA amicale sur Morrison Supermarkets, nouvel étape dans le projet de rapprochement entre TF1 et M6, début des offres publiques sur Idsud, M2i et Baccarat, sans oublier celles qui s’annoncent (Voluntis, Société Foncière Lyonnaise) : la semaine a été riche. Voici ce qu’il faut en retenir.

Les nouveautés

Natixis : BPCE franchit le seuil de 90% du capital ouvrant la voie à un retrait obligatoire. Dans le cadre de son OPA simplifiée au prix de 4 € par action, BPCE a franchi, jeudi 8 juillet, la veille de la clôture officielle, le seuil de 90% du capital et des droits de vote de Natixis, ce qui lui permettra de demander la mise en œuvre d’une procédure de retrait obligatoire, comme mentionné dans ses intentions relatives à l’offre publique. Pour rappel, l’OPA de BPCE, qui devait être close initialement le 1er juillet dernier, avait été prolongée pour une durée de six jours de Bourse, soit jusqu’au 9 juillet 2021 inclus. Les résultats définitifs de l’offre feront l’objet d’un avis publié par l’AMF après sa clôture et la demande de retrait obligatoire interviendra dans la foulée.

Fortress Investment lance une OPA amicale sur Morrison Supermarkets. Après accord, cette société d’investissement va pouvoir acquérir la 4e chaîne de supermarchés au Royaume-Uni (derrière Tesco, Sainsbury’s et Asda) pour un montant de 6,3 milliards de livres. Fortress Investment, via Oppidum Bidco, propose d’acquérir chaque action Morrisons au prix de 254 pence (dividende de 2 pence attaché), soit 10,4% de mieux que l’offre de Clayton, Dubilier & Rice (230 pence) qui avait été rejeté par le conseil d’administration. Ce prix fait ressortir une prime de 42% sur le dernier cours de Morrisons, le 18 juin 2021, avant l’annonce de la proposition de CD&R. Lundi 5 juillet, l’agence Reuters rapportait que la société Apollo Global Management, qui n’est pas parvenue l’an dernier à racheter Asda, réfléchissait en vue d’une éventuelle contre-offre.

Les opérations en cours

Idsud : l’OPRA court jusqu’au 26 juillet 2021. L’offre publique de rachat par voie d’échange d’actions Française des Jeux (FDJ) porte sur un maximum de 536.503 actions, soit 59,74% de son capital, à raison de 4 actions FDJ pour 1 action Idsud. Cette parité fait ressortir une prime de 95% par rapport au dernier cours du 20 mai 2021 et une prime de 98,5% sur la moyenne des 3 derniers mois avant cette date. La famille Luciani, qui détient 43,15% du capital, a fait part de son engagement de ne pas apporter ses titres, à l’exception de M. Jérémie Luciani qui a l’intention d’apporter ses 31.472 actions Idsud. Toutes les demandes dans le cadre de l’OPRA seront donc intégralement servies.

M2I : l’OPE simplifiée se déroule jusqu’au 28 juillet 2021. Prologue, spécialisé dans les logiciels, les services informatiques et la formation, s’engage à acquérir la totalité des actions M2I existantes, par remise de 11 actions nouvelles Prologue à émettre pour 1 action M2I présentée. O2I (contrôlée par Prologue), qui détient 58,96% du capital et 70,28% des droits de vote de M2I, s’est engagée à apporter à l’offre la totalité de ses actions M2I. Au regard de la parité proposée (11 actions Prologue pour 1 M2I), l’OPE fait ressortir une prime de 5,7% par rapport au cours du 23 avril 2021, dernière séance avant l’annonce de l’opération, et une prime de 16,5% sur la moyenne des cours des 3 derniers mois avant cette date. L’initiateur n’a pas l’intention de mettre en œuvre un retrait obligatoire.

Baccarat : l’OPA simplifiée sera ouverte du 12 au 23 juillet 2021. Fortune Legend Limited (Tor Investment Management), qui détient 97,10% du capital de cette cristallerie de renommée mondiale, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix unitaire de 190 €. Ce prix fait ressortir une prime de 40,7% sur le dernier cours coté du 15 décembre 2020, dernière séance avant la suspension, et une prime de 43,5% sur la moyenne des 3 derniers mois avant cette date. Par ailleurs, un complément de prix sera versé en cas de cession de la société, dans les 5 ans, à chaque actionnaire ayant apporté ses actions dans le cadre de l’offre ou via le retrait obligatoire. La cotation des actions reprendra le 12 juillet 2021, à l’ouverture du marché.

Voluntis désigne un expert indépendant. Dans le cadre du projet d’acquisition d’un bloc de contrôle et du dépôt d’une OPA simplifiée par Aptar Group au prix de 8,70 € par action Voluntis, le conseil d’administration de ce pionnier des thérapies numériques a désigné la société Orfis représentée par M. Christophe Velut, en qualité d’expert indépendant. Celui-ci sera chargé de l’établissement d’un rapport sur les conditions financières de l’offre et du retrait obligatoire. Ce rapport et l’avis motivé du conseil d’administration figureront dans le projet de note en réponse.

Société Foncière Lyonnaise rend un avis motivé favorable sur le projet d’OPM. Le conseil d’administration de SFL, réuni le 8 juillet 2021, a rendu un avis motivé favorable sur le projet d’offre publique mixte initiée par Colonial, à raison de 46,66 € et 5 actions nouvelles Inmobiliaria Colonial pour une action SFL. Cette offre extériorise une prime de 43,8% sur la base du cours de SFL et de Colonial au 3 juin 2021. Sur la base notamment de l’attestation d’équité et de la recommandation positive du comité́ ad hoc, le conseil d’administration, à l’unanimité des membres ayant pris part au vote, a donc émis un avis favorable et a recommandé́ aux actionnaires d’apporter leurs actions à l’offre.

Les résultats

Videlio : le retrait obligatoire se dessine. À l’issue de son OPA simplifiée au prix de 2,60 € par action, close le 8 juillet 2021, Crozaloc (contrôlée par le concert composé de Talis, Comir et Theia Holding), détient désormais 91,57% du capital et 94,67% des droits de vote de ce concepteur de solutions audiovisuelles. Les conditions requises étant remplies, Crozaloc devrait maintenant mettre en œuvre un retrait obligatoire.

Sortie de cote

Eurogerm : le retrait obligatoire interviendra le 15 juillet 2021 au prix de 47,97 € par action. Il portera sur 129.908 actions, représentant 3,01% du capital de de ce spécialiste des correcteurs de meunerie, améliorants de panification et ingrédients pour la filière blé-farine-pain, désormais aux mains de Novagerm (société contrôlée par des fonds gérés par Naxicap Partners).

JCDecaux : vers une sortie de cote de Clear Media. Le numéro un mondial de la communication extérieure annonce qu’un consortium d’investisseurs dont il fait partie, via un véhicule ad hoc, déposera une offre conditionnelle volontaire de sortie de cotation sur Clear Media, cotée sur le Hong Kong Stock Exchange. Clear Media est le plus grand opérateur d’abribus publicitaires en République Populaire de Chine, exploitant un total de plus de 59 000 faces publicitaires dans 24 villes au 31 décembre 2020. Ce consortium détient actuellement 88% du capital de Clear Media. Aimia, qui détient 11% du capital de Clear Media, a donné son accord irrévocable pour apporter ses actions à l’offre. Dès l’apport de ses actions, l’offre deviendra inconditionnelle quant à son acceptation.

A savoir

TF1 et M6 ont signé les accords relatifs au projet de rapprochement. À la suite du communiqué du lundi 17 mai 2021 relatif au projet de rapprochement des groupes TF1 et M6, les instances représentatives du personnel de Bouygues, TF1 et M6 ont rendu leur avis le 24 juin 2021 et approuvé unanimement le projet. Le groupe Bouygues et RTL Group d’une part et TF1 et M6 d’autre part ont annoncé ainsi la signature entre eux des accords relatifs au rapprochement des groupes TF1 et M6. La réalisation définitive de l’opération, qui devrait intervenir d’ici fin 2022, reste soumise aux conditions suspensives habituelles en la matière, en particulier les autorisations des autorités compétentes et les assemblées générales des groupes TF1 et M6.

Solutions 30 a mandaté Rothschild & Cie pour sa recherche d’actionnaires. Le 23 mai 2021, la société spécialisée dans l’installation de la fibre et des compteurs Linky a annoncé avoir engagé un processus de sélection de banquiers conseils afin d’initier une recherche d’actionnaire(s) de référence. À l’issue de ce processus, Solutions 30 a mandaté Rothschild & Cie. Cet établissement « accompagnera la réflexion stratégique du groupe afin de renforcer sa structure actionnariale », comme il est précisé.

L’équipe du Journal des OPA vous souhaite un week-end au grand air et vous remercie de votre fidélité.

© Médiange. Tous droits réservés