Inside

OPA, OPE, fusions, rumeurs… La synthèse de la semaine. OPA amicale de Sanofi sur Kadmon, dépôt de l’OPA simplifiée d’Aptar sur Voluntis, discussions entre des fonds et Zooplus en vue d’une éventuelle surenchère, sans oublier les opérations en cours (NHOA, Genkyotex, Iliad, GrandVision) : la semaine a été riche. Ce qu’il faut en retenir.

Les nouveautés

Sanofi lance une OPA amicale sur Kadmon. Cette acquisition s’inscrit dans le cadre de la stratégie du groupe pharmaceutique français visant à poursuivre la croissance de son activité Médecine Générale et permettra d’ajouter immédiatement Rezurock (belumosudil) à son portefeuille Transplantation. Aux termes de l’accord, approuvé à l’unanimité par les conseils d’administration des deux sociétés, les actionnaires de Kadmon recevront 9,50 $ par titre, valorisant Kadmon à environ 1,9 milliard de dollars. Le prix d’achat représente une prime de 79% par rapport au cours de clôture du 7 septembre 2021 sur le Nasdaq et une prime d’environ 113% par rapport au cours moyen pondéré de l’action au cours des 60 dernières séances.

Voluntis : Aptar Group a déposé son OPA simplifiée. Aptar, qui détient désormais 64,29% du capital de ce pionnier des thérapies numériques, s’engage à acquérir les actions Voluntis non détenues au prix unitaire de 8,70 €. L’offre ne vise pas les 70.000 bons de souscription d’actions non cotés et non cessibles détenus par Kreos Capital V placés sous séquestre jusqu’à la clôture de l’offre. Ce prix de 8,70 € représente une prime de 110% par rapport au cours sur Euronext Growth Paris, le 18 juin 2021, dernière séance avant l’annonce, et une prime de 91% sur la moyenne des 90 séances précédant cette date. Si les conditions requises sont remplies, l’initiateur a l’intention de demander la mise en œuvre d’un retrait obligatoire.

Zooplus confirme les discussions avec EQT et KKR en vue d’une éventuelle surenchère. La société allemande spécialisée dans la vente en ligne de produits pour animaux est particulièrement courtisée. A la suite de l’offre du fonds américain Hellman & Friedman au prix de 390 € par action, soit un montant total de 2,8 milliards d’euros, les sociétés d’investissement EQT et KKR ont approché la direction. « Les deux parties ont approché l’entreprise avec une proposition qualifiée et crédible d’un point de vue financier et stratégique et ont donc accès au même niveau d’information », a confirmé Zooplus. Néanmoins, « à l’heure actuelle, il n’y a aucune certitude que les discussions aboutissent à terme à une offre publique d’achat par l’une ou l’autre de ces parties », tempère la société. Au vu du cours actuel de Zooplus (434 €), en hausse de 155,6% depuis le début de l’année, le marché parie sur une surenchère.

Les opérations en cours

NHOA (ex-Engie EPS) : l’OPA simplifiée court jusqu’au 22 septembre 2021. Taiwan Cement Corporation, via sa filiale Taiwan Cement Europe Holdings (TCEH), qui détient désormais 60,48% du capital de cette société spécialisée sur les systèmes de stockage d’énergie et les micro-réseaux, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix unitaire de 17,10 €. Ce prix fait apparaître une décote de 18,6% sur le dernier cours coté avant l’annonce de l’opération, le 20 avril dernier, et une décote de 6,3% sur la moyenne des cours des 60 séances avant cette date. Néanmoins, il fait ressortir une prime de 60,6% avant l’annonce de la revue stratégique d’Engie le 23 septembre 2020. TCEH rappelle son intention de maintenir NHOA cotée sur Euronext Paris.

Genkyotex : l’OPR est ouverte jusqu’au 23 septembre 2021. Le groupe suédois Calliditas Therapeutics, qui détient 90,62% du capital de cette société spécialisée dans le développement de thérapies NOX, s’engage à acquérir toutes les actions non détenues au prix unitaire de 2,85 € par action. Ce prix fait ressortir une prime de 30,1% sur le cours du 12 août 2020, dernière séance avant l’annonce de l’OPA simplifiée, et une prime de 24,1% sur la moyenne des 60 séances avant cette date (et respectivement des primes de 2,7% et 1,7% sur le dernier cours de Genkyotex avant l’annonce du projet d’OPR). En outre, l’initiateur s’engage à verser trois compléments de prix éventuels en espèces. A l’issue de l’OPR, la mise en œuvre d’un retrait obligatoire sera demandée.

Iliad : l’OPA simplifiée se déroule jusqu’au 24 septembre 2021. L’offre est initiée par HoldCo II, société contrôlée par Xavier Niel, lequel détient directement et indirectement, 75,96% du capital et 82,13% des droits de vote du groupe de télécoms, maison mère de Free. Le prix offert s’élève à 182 € par action, soit une prime de 60,9% par rapport au dernier cours avant l’annonce de l’offre, le 29 juillet 2021, et une prime de 40,5% sur la moyenne des cours des 3 mois précédents. A l’issue de l’offre, si les conditions requises sont remplies, HoldCo II demandera la mise en œuvre d’un retrait obligatoire.

Altur Investissement : l’OPA se terminera le 15 septembre 2021. Altur Holding (société contrôlée par M. François Lombard), qui détient au moins 60,25% du capital de cette société de capital investissement, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix unitaire de 5,80 €. Ce prix représente une prime de 20,8% sur le dernier cours coté sur Euronext Growth avant l’annonce de l’offre et une prime identique sur la moyenne des 3 mois précédents. Altur Holding n’a pas l’intention de demander la mise en œuvre d’un retrait obligatoire et souhaite maintenir la cotation.

EssilorLuxottica acquiert des actions GrandVision. Ces actions ont été acquises auprès de plusieurs actionnaires représentés par un courtier unique et représentent 6,6% des actions émises et en circulation. Ensemble avec les actions déjà détenues, Essilor Luxottica détient 83,4% du capital de GrandVision. Pour rappel, le groupe soumettra le texte de l’offre publique au prix de 28,42 € par action à l’Autorité des marchés néerlandaise pour approbation au plus tard le 23 septembre 2021.

À savoir

Figeac Aéro signe un accord en vue de l’entrée à son capital d’Ace Capital Partners, filiale de Tikehau Capital. Aux termes de cet accord, Ace s’est engagé à souscrire à une augmentation de capital réservée d’un montant de 35 millions d’euros et à acquérir des actions Figeac Aéro auprès de M. Maillard. Ces opérations seront réalisées l’une et l’autre sur la base d’un prix 5,60 € par action. Ce prix fait ressortir une prime de 4% par rapport au dernier cours. A l’issue de ces opérations, Ace détiendra 26,25% du capital de Figeac Aéro. Ace agira de concert avec M. Maillard et la société SC Maillard et Fils, ces derniers continuant de détenir plus de la majorité du capital et des droits de vote.

Eutelsat a conclu sa prise de participation au capital de OneWeb. L’opérateur de satellites annonce la réalisation de sa prise de participation au capital de OneWeb pour un montant de 550 millions de dollars, comme indiqué le 27 avril 2021. Sous réserve que les prises de participation au capital de OneWeb annoncées ultérieurement par Bharti et Hanwha soient finalisées, Eutelsat détiendra alors une participation de 17,6%.

Stellantis : Dongfeng Motor Hong Kong a réduit sa participation. Le constructeur automobile chinois a finalisé la cession de 36,1 millions d’actions Stellantis pour environ 600 millions d’euros. La transaction a été réalisée au prix de 16,65 € par action, soit une décote de 2,6% par rapport au cours de clôture de Stellantis (17,1 €). L’opération porte sur 1,2% du capital, ramenant ainsi la participation de Dongfeng à 4,5%.

Eurofins Scientific fera partie de l’indice CAC 40. Le groupe de laboratoires d’analyses médicales et alimentaires, dont le cours a bondi de 82,6% depuis le début de l’année, va entrer dans l’indice vedette de la place parisienne, en remplacement du groupe de services informatiques Atos, qui a vu sa capitalisation fondre de 40%. Ce changement sera effectif après la clôture des marchés le 17 septembre 2021.

L’équipe du Journal des OPA vous souhaite un week-end magnifique et vous remercie de votre fidélité.

© Médiange. Tous droits réservés

Partager