Un pied dans la porte

Euronext assuré d’obtenir la majorité du capital de la Bourse d’Oslo. Le principal opérateur paneuropéen, qui gère déjà les places de Paris, Bruxelles, Amsterdam, Lisbonne et Dublin, est en mesure de détenir 50,6% des actions d’Oslo Børs VPS dans le cadre de son projet d’offre publique d’achat. Ce chiffre comprend à la fois des engagements préalables d’actionnaires, représentant ensemble 45,5% des actions, et la participation d’Euronext (5,1%), suite à des acquisitions en Bourse.

Pour rappel, dans le cadre de la transaction envisagée, Euronext lancerait dès que possible une offre entièrement en numéraire sur les actions en circulation au prix unitaire de 145 couronnes norvégiennes, valorisant la Bourse d’Oslo 6,24 milliards de couronnes, soit 625 millions d’euros. Ce prix fait ressortir une prime de 32% sur le cours du 17 décembre 2018. L’offre serait soumise aux conditions habituelles (« due diligence », seuil minimum d’acceptation de 50%, approbations réglementaires et vote favorable des actionnaires d’Euronext). Néanmoins, comme tient à le préciser à nouveau Euronext, « il n’y a aucune certitude qu’une transaction soit conclue ».