L'offre du jour

General Electric : scissions d’envergure en perspective. Le conglomérat industriel américain annonce son intention de former trois sociétés ouvertes de premier plan axées sur les secteurs de l’aviation (GE Aviation), de la santé (GE Healthcare) et de l’énergie (avec les activités combinées de GE Renewable Energy, GE Power et GE Digital). GE a l’intention de réaliser le spin-off de Healthcare au début de l’année 2023 et celui de Renewable Energy and Power au début de 2024. À la clôture de ces transactions, GE sera une entreprise axée sur l’aéronautique, mais prévoit de conserver une participation de 19,9% dans GE Healthcare. « En tant qu’entreprises indépendantes, elles seront mieux placées pour générer une croissance à long terme et créer de la valeur pour les clients, les investisseurs et les employés », explique General Electric. Et, à la faveur de ces opérations, « GE sera en mesure de monétiser ses participations dans AerCap et Baker Hughes, en donnant la priorité à une nouvelle réduction de la dette ». Avant l’ouverture de Wall Street, GE bondit de 6,3%, à 100,06 €, sur Euronext Paris, en hausse de 47% depuis le début de l’année.

Partager