Exception à la règle

Les Nouveaux Constructeurs : M. Moïse Mitterrand exempté d’OPA. Il est envisagé que M. Olivier Mitterrand procède à la donation de l’intégralité des actions Premier Investissement de catégorie D qu’il détient au bénéfice de son fils, M. Moïse Mitterrand. A l’issue de la donation, M. Moïse Mitterrand contrôlerait Premier Investissement et franchirait ainsi les seuils de 30% du capital et des droits de vote du promoteur immobilier, pour détenir au total 93,70% du capital et 95,75% des droits de vote. Considérant que l’opération projetée peut s’analyser comme un reclassement au sein du groupe familial Mitterrand sans incidence sur le contrôle ultime de la société, l’Autorité des marchés financiers a octroyé une dérogation.