L'offre du jour

Afone Participations : l’OPR est officiellement déposée. Comme annoncé le 27 septembre 2019, FL Finance (contrôlée par M. Philip Fournier) et Awys (contrôlée au plus haut niveau par M. Eric Durand-Gasselin) ont déposé, par l’entremise de LCL, un projet d’offre publique de retrait (OPR) visant les actions de cet opérateur de télécommunications et de paiements électroniques. Le concert d’actionnaires, qui détient désormais 85,85% du capital et 92,29% des droits de vote, s’engagent à acquérir les actions Afone Participations non détenues au prix unitaire de 13 €.

Ce prix fait ressortir une décote de 3,7% sur le cours de clôture du 27 septembre 2019, dernière séance avant l’annonce de l’OPR, et une prime de 1,3% sur la moyenne des 3 mois précédant cette date. Il fait néanmoins ressortir une prime de 41,3% sur le prix de l’offre publique de rachat d’actions (9,20 €), qui s’est déroulée du 12 juillet au 3 août 2018 et qui avait porté sur 15,6% du capital. Pour rappel, Afone Participations auto-détient 188.340 actions qui ne seront pas apportées à l’offre.

Afone Participations, cotée sur le compartiment C d’Euronext Paris, s’était introduit au départ sur le Marché Libre en juin 2001 dans le cadre d’une offre à prix ferme au prix de 6,50 €, valorisant Afone 24 millions d’euros contre 50,6 millions aujourd’hui. « La cotation n’est plus considérée comme pertinente dans la mesure où la société est contrôlée à plus de 90% par le concert », explique Afone Participations. Et « les coûts de cotation semblent aujourd’hui disproportionnés par rapport à la faible liquidité de l’action ». En application de l’article 237-1 du règlement général de l’Autorité des marchés financiers, les co-initiateurs solliciteront donc à l’issue de l’OPR la mise en œuvre d’un retrait obligatoire. Sous réserve du feu vert de l’AMF, l’offre devrait se dérouler du 6 au 19 décembre 2019.