L'offre du jour

Altamir : projet d’OPA d’Amboise SAS au prix de 17,36 € par action ! Crédit Agricole Corporate and Investment Bank, agissant pour le compte de cette société détenue à 100% par M. Maurice Tchenio, a déposé auprès de l’Autorité des marchés financiers un projet d’offre publique d’achat visant les actions ordinaires de la société en commandite par actions Altamir.

Amboise SAS, qui détient de concert avec Amboise Partners 29,39% du capital et 29,41% des droits de vote d’Altamir, s’engage à acquérir la totalité des actions non détenues (à l’exception des 18.582 actions B), représentant 70,56% du capital, au prix de 17,36 € par action (dividende de 0,65 € attaché). Ce prix fait ressortir une prime de 26,2% sur le dernier cours coté sur le compartiment B d’Euronext Paris (13,76 €) et valorise cette société de capital investissement 634 millions d’euros.

A noter que plusieurs actionnaires détenant 11,40% du capital se sont engagés auprès d’Amboise à ne pas apporter leurs actions à l’offre. Par ailleurs, l’initiateur a demandé, en application des dispositions de l’article 231-9 du règlement général, que l’AMF l’autorise à écarter l’application du seuil de caducité (50% du capital ou des droits de vote) prévu audit article.

Si à l’issue de l’offre, la participation de M. Maurice Tchenio et des sociétés Amboise SAS et Amboise Partners SA devait atteindre plus de 65% des actions et/ou des droits de vote (à l’exclusion des 18 582 actions B), l’initiateur a l’intention de reclasser les actions acquises dans le cadre de l’offre dans les 6 mois suivant la date de règlement livraison afin de revenir sous ce seuil en vue de reconstituer le flottant.

A l’issue de l’OPA, l’initiateur n’a pas l’intention de demander la mise en œuvre d’un retrait obligatoire, ni de demander à Euronext Paris la radiation des actions Altamir.