L'offre du jour

EasyVista : projet d’OPA simplifiée d’Eurazeo PME au prix de 70 € par action. Eurazeo PME, filiale d’Eurazeo, est entrée en négociations exclusives en vue d’acquérir, par voie de cession et d’apport, au travers d’un véhicule dédié, un bloc de 1.153.868 actions représentant 67,5% du capital d’EasyVista et 125.000 obligations convertibles auprès de certains actionnaires et porteurs d’obligations convertibles de référence.

Le prix de cession s’établit à 70 € par action et de 70 € par obligation convertible. Il valorise 100% du capital d’EasyVista, éditeur mondial de solutions d’automatisation de la gestion des services, à 131 millions d’euros sur une base entièrement diluée. Le prix fait ressortir des primes de 7,7% par rapport à la moyenne pondérée des 30 dernières séances et de 24,3% par rapport à la moyenne pondérée des 90 dernières séances.

EasyVista réalise aujourd’hui plus de 40% de son chiffre d’affaires à l’international, en particulier en Amérique du Nord et en Europe du Sud (Portugal, Espagne, Italie) où la société dispose de bureaux. Eurazeo PME apportera son expertise et des moyens financiers supplémentaires à la société pour soutenir son développement, ainsi que sa politique de croissance externe. Aux côtés d’Eurazeo PME, les fondateurs, MM. Gauthier et Labed (et le cas échéant certains actionnaires) continueront d’accompagner le développement de la société et apporteront une partie de leurs titres au véhicule dédié.

Sous réserve de l’acquisition du bloc de contrôle, le véhicule dédié déposerait un projet d’OPA simplifiée portant sur le solde des titres au même prix de 70 € par action, de 70 € par obligation convertible (diminué de l’intérêt perçu entre le 23 juillet 2020 et la date de clôture de l’offre publique) et de 45,88 € par bon de souscription d’action.

Le dépôt de l’offre publique devrait intervenir à la fin du 3e trimestre 2020. Le cabinet Ledouble SAS, représenté par Agnès Piniot et Olivier Cretté, a été désigné par le conseil d’administration en qualité d’expert indépendant en charge d’établir un rapport sur le caractère équitable des conditions financières de l’offre publique.