L'offre du jour

LetterOne (L1) lance une OPA volontaire sur Dia. Le fonds d’investissement de l’homme d’affaires russe Mikhaïl Fridman, qui détient déjà 29% de la chaîne de hard discount espagnole, lance une OPA et un plan de sauvetage détaillé pour « sécuriser l’avenir de Dia », qui connaît actuellement de graves difficultés financières. LetterOne propose d’acquérir chaque action Dia au prix de 0,67 €, ce qui fait ressortir une prime de 56,1% sur le dernier cours coté avant l’annonce et valorise l’enseigne 400 millions d’euros. Selon LetterOne, « Dia a besoin de toute urgence d’une transformation conduite par une équipe de direction de classe mondiale dotée d’une expertise éprouvée dans la vente au détail ». Et d’ajouter : « La société a besoin d’une réflexion nouvelle, d’une nouvelle stratégie et d’une solution de financement qui réponde à la fois aux besoins de liquidités à court terme et à l’avenir à long terme de Dia ».