L'offre du jour

Newmont Mining acquiert son concurrent canadien Goldcorp. Le secteur des sociétés aurifères continue d’être en ébullition. Moins de quatre mois après l’annonce de l’OPE amicale de Barrick Gold sur Rangold Resources, le groupe minier américain Newmont a signé un accord définitif en vue d’acquérir Goldcorp dans le cadre d’une transaction en titres et en espèces d’une valeur de 10 milliards de dollars, ce qui donnera naissance au leader mondial de l’or, avec une production cumulée de 7,9 millions d’onces (5,3 millions pour Newmont, 2,6 pour Goldcorp). Pour chaque action Goldcorp cotée, Newmont offre 0,328 action nouvelle et 0,02 $ en espèces, faisant ressortir une prime de 17% sur la moyenne des cours sur les 20 dernières séances avant l’annonce de l’opération. A l’issue de la transaction, qui devrait être finalisée pour le 2e trimestre 2019, les actionnaires de Newmont et Goldcorp détiendront respectivement 65% et 35% du nouvel ensemble, baptisé Newmont Goldcorp.