L'offre du jour

Sanofi lance une OPA amicale sur Kadmon pour renforcer son activité Transplantation. Le groupe pharmaceutique français a conclu un accord de fusion définitif avec Kadmon, une entreprise biopharmaceutique spécialisée dans la recherche, le développement et la commercialisation de médicaments qui changent la vie des patients présentant des besoins médicaux non pourvus. Cette acquisition s’inscrit dans le cadre de la stratégie de Sanofi visant à poursuivre la croissance de son activité Médecine Générale et permettra d’ajouter immédiatement Rezurock (belumosudil) à son portefeuille Transplantation. Le portefeuille de Kadmon comprend également des candidats-médicaments pour le traitement de maladies immunes et fibrotiques, ainsi que des médicaments d’immuno-oncologie.

Aux termes de l’accord de fusion, approuvé à l’unanimité par les conseils d’administration des deux sociétés, les détenteurs d’actions ordinaires de Kadmon recevront 9,50 $ par action dans le cadre d’une transaction entièrement au comptant, valorisant Kadmon à environ 1,9 milliard de dollars. Le prix d’achat représente une prime de 79% par rapport au cours de clôture du 7 septembre 2021 sur le Nasdaq et une prime d’environ 113% par rapport au cours moyen pondéré par les volumes de l’action au cours des 60 dernières séances.

La finalisation de la transaction est assujettie à diverses conditions, en particulier à l’approbation des titulaires de la majorité des actions avec droit de vote en circulation de Kadmon, à l’expiration de la période d’attente prévue par la loi antitrust américaine Hart-Scott-Rodino de 1976 et à d’autres conditions usuelles. À la suite de la réalisation définitive de la fusion, une filiale intégralement détenue par Sanofi fusionnera avec Kadmon et les actions en circulation de Kadmon seront converties en un droit à recevoir 9,50 $ au comptant par action. Sanofi prévoit de financer cette opération avec sa trésorerie disponible. Sous réserve de satisfaction ou de dispense des conditions de clôture usuelles, l’opération devrait être finalisée au quatrième trimestre de 2021. Celle-ci devrait avoir un effet légèrement relutif sur le BNPA de Sanofi en 2022.

Le conseil juridique de Sanofi est Weil, Gotshal & Manges LLP. Le conseiller financier exclusif de Kadmon est Cantor Fitzgerald & Co. and Moelis & Company LLC et son conseiller juridique DLA Piper LLP (États-Unis).

Partager