Surenchère !

Bourse d’Oslo : Euronext surenchérit de 3,9 % sur l’offre du Nasdaq. Le principal opérateur paneuropéen, qui gère déjà les places de Paris, Bruxelles, Amsterdam, Lisbonne et Dublin, reste fermement résolu à finaliser l’acquisition d’Oslo Bors VPS. Pour ce faire, Euronext rehausse le prix de son offre de 145 à 158 couronnes norvégiennes par action, ce qui représente une prime de 3,9% sur le prix proposé par le Nasdaq (152 couronnes) et une prime de 44% sur le cours d’Oslo Bors VPS du 17 décembre 2018. A ce niveau, la Bourse d’Oslo est valorisée 790 millions de dollars.

La période d’acceptation de l’offre, qui devait auparavant expirer le 11 février 2019, a été prolongée de quatre semaines et expirera désormais le 11 mars 2019, à 17 h 30. Euronext se réserve le droit de prolonger la période d’acceptation ou de continuer à accepter des actions après la fin de la période d’acceptation. Toute nouvelle acceptation de l’offre sera valable jusqu’au 31 décembre 2019.

Euronext a déjà obtenu l’appui d’actionnaires représentant 50,5% du nombre total d’actions en circulation, par le biais d’engagements préalables contraignants et irrévocables. Ces engagements restent valables indépendamment de toute offre concurrente faite ou pouvant être faite dans le cadre de la présente transaction.

Euronext note que le conseil d’administration d’Oslo Bors VPS a décidé irrévocablement de soutenir une offre concurrente, quelles que soient les conditions, et n’a indiqué à aucun moment à Euronext qu’il accepterait une offre révisée. Euronext a toutefois été encouragé par le large soutien apporté à son projet, à la suite d’un dialogue avec un grand nombre d’acteurs du marché concernés en Norvège, et reste désireux de continuer à dialoguer avec toutes les principales parties prenantes.