Surenchère !

GKN : Melrose Industries repart à l’attaque… pour la dernière fois. Le spécialiste du redressement d’entreprises a décidé d’améliorer les conditions de son offre mixte qui valorise le groupe britannique, spécialisé dans la fabrication d’équipements destinés aux secteurs automobile et aéronautique, 8,1 milliards de livres. Pour chaque action GKN, Melrose Industries propose désormais 81 pence en espèces et 1,69 action nouvelle Melrose, contre 81 pence et 1,49 action nouvelle précédemment.

Cette contrepartie valorise l’action du groupe britannique 467 pence, soit une amélioration de 8,6% par rapport à la dernière proposition (430,1 pence) qui avait été rejetée par le conseil d’administration de GKN. Elle fait ressortir une prime de 43% sur le cours du 5 janvier 2018 (326,30 pence), dernière séance avant l’approche faite par Melrose Industries au conseil d’administration de GKN.

En cas de réussite de l’opération, les actionnaires de GKN détiendraient environ 60% du nouvel ensemble. Melrose précise que cette nouvelle offre est sa dernière proposition, quelles que soient les circonstances. Cette surenchère intervient après que GKN a accepté d’apporter sa division « composants pour l’automobile » au groupe américain Dana, spécialisé dans les essieux et les arbres de transmission, pour un montant de 6,1 milliards de dollars. Une transaction considérée par Melrose comme « préjudiciable aux actionnaires britanniques de GKN ».