Bruits de marché

Ceconomy avait des vues sur Fnac Darty. Le groupe allemand, issu de la scission de Metro, qui détient 24,3% de Fnac Darty depuis l’été 2017, s’apprêtait à lancer fin août une OPA sur l’enseigne de distribution de biens culturels, de loisirs, de produits technologiques et d’électroménager, croit savoir BFM Business. L’opération, préparée depuis plusieurs mois, devait être libellée à un prix supérieur à 100 € (contre un cours voisin de 80 € à l’époque), valorisant le groupe dirigé par Alexandre Bompard 2,7 milliards d’euros. Mais, toujours selon BFM Business, les difficultés commerciales rencontrées l’ont obligé à renoncer à son projet au dernier moment.