Bruits de marché

Renault, le titre fait marche arrière. L’action de la firme au losange cède 3,1%, à 89 €, réduisant ses gains à 6,07% depuis le début de l’année. Interpellé sur la question de la fusion entre Renault et Nissan lors du sommet « Sooner than you think » sur les technologies organisé par Bloomberg, Carlos Ghosn, PDG de Renault-Nissan, a répondu sans ambages : « Non, je ne pense pas que vous allez voir cela cette année ou la prochaine » ; Et d’ajouter que le travail visant à assurer la pérennité de l’alliance au-delà de la génération actuelle de dirigeants doit aussi respecter l’identité de chaque partenaire.