Bruits de marché

Santos très entouré à la Bourse de Sydney. L’action du groupe pétrolier et gazier australien a bondi hier de 13%, à 4,95 dollars. Selon l’Australian Financial Review, un consortium d’investisseurs mené par Linda Cook, ex-administratrice de Royal Dutch Shell, a soumis à Santos une proposition d’acquisition pour un montant de 11 milliards de dollars, soit un prix indicatif de 5,30 dollars australiens par action. Il y a deux ans, Santos avait déjà rejeté une offre non sollicitée de 7,1 milliards de dollars australiens émanant de Scepter, fonds d’investissement financé par des familles régnantes, des industriels fortunés et des fonds souverains.