Les points sur les i

DSV renonce à son projet d’OPA sur Ceva Logistics. Le groupe danois avait relevé le prix de son offre de 27,75 à 30 francs suisses par action Ceva, soit une prime de 60,4% sur le cours du 1er octobre 2018. Mais devant le refus du conseil d’administration d’engager des discussions, DSV a décidé de renoncer à son projet. Pour contrer DSV, rappelons-le, le groupe français CMA CGM, principal actionnaire de Ceva Logistics, a porté sa participation de 25% à environ 33%.