Verbatim

Schneider Electric a signé un protocole d’accord relatif à un investissement minoritaire stratégique dans Uplight. Cette société s’est fixé un objectif de réduction de 100 millions de tonnes métriques de CO2 et de faire économiser à ses utilisateurs 10 milliards de dollars sur leurs factures d’énergie au cours des 5 prochaines années. Créée en 2019, Uplight fournit des solutions SaaS (Software as a Service) à plus de 80 régies d’électricité réglementées représentant 110 millions d’utilisateurs finaux des secteurs résidentiel, commercial et industriel en Amérique du Nord, devenant ainsi « le système d’exploitation d’un réseau décentralisé et pour le nouvel écosystème énergétique ».

Les solutions d’Uplight aident les fournisseurs d’électricité à réduire leurs coûts de base en modifiant le comportement des consommateurs et en accompagnant le déploiement de nouveaux programmes d’efficacité énergétique et de réduction de la demande. Cela permet de diminuer les factures des consommateurs tout en s’adaptant en temps réel aux conditions du réseau, à l’approvisionnement en énergies renouvelables et aux pics de charge des véhicules électriques.

La transaction valorise Uplight à environ 1,5 milliard de dollars (environ 1,2 milliard d’euros), environ 10 fois son chiffre d’affaires attendu en 2021. Uplight prévoit une croissance significative de ses revenus dans les années à venir.

Dans le cadre de cette transaction, l’investissement minoritaire stratégique de Schneider Electric lui permettra de détenir environ 30% du capital d’Uplight. AES Corporation, déjà actionnaire et partenaire stratégique d’Uplight, augmentera son investissement à une participation équivalente à environ 30%. Un groupe d’investisseurs financiers, dirigé par Huck Capital et incluant Coatue et Inclusive Capital Partners investiront aux côtés de Schneider Electric et AES pour acquérir des participations substantielles dans Uplight ; tandis que les investisseurs déjà présents au capital d’Uplight, Rubicon Technology Partners et le management d’Uplight reconduiront une partie de leurs participations existantes.

La transaction devrait se conclure dans les prochains mois, sous réserve des approbations réglementaires et procédures sociales françaises habituelles. A l’issue de l’opération, l’investissement serait comptabilisé selon la méthode de la mise en équivalence.

Nomura Greentech a agi en tant que conseiller M&A auprès de Schneider Electric et du groupe de nouveaux investisseurs dans cette transaction et Debevoise & Plimpton en tant que conseiller juridique auprès de Schneider Electric.

Partager