Feu au rouge

Altice : échec au rachat de Grupo Media Capital. Le groupe de télécoms international, contrôlé par M. Patrick Drahi, avait conclu un accord avec Prisa en vue de l’acquisition de sa participation majoritaire (94,69% via sa filiale Vertix) dans le groupe de presse portugais qui détient des positions de premier plan dans la télédiffusion, la production audiovisuelle, la radio, le numérique, la musique et le divertissement. La transaction, qui reposait sur une valeur d’entreprise de 440 millions d’euros, était soumise aux conditions de clôture habituelles, et notamment à l’approbation des autorités de régulation. Mais faute de feu vert des dites autorités, Altice ne peut donc pas mettre la main sur Media Capital. « L’échec de l’achat est une occasion manquée de stimuler le secteur des télécommunications et des médias au Portugal », a déclaré la branche lusitanienne d’Altice.