Feu au vert

Assa Abloy peut acquérir Agta Record sous conditions. Assa Abloy a reçu, en phase 1, un accord sous conditions de la Commission Européenne pour acquérir indirectement la participation de 54% dans Agta Record, détenue par les actionnaires de la société Agta Finance. Le closing est attendu au deuxième semestre 2020 si les exigences et conditions fixées par Bruxelles sont remplies.

Pendant la procédure d’approbation, Assa Abloy a pris un certain nombre d’engagements en vue de solutionner les problèmes de concurrence soulevés par la Commission Européenne, y compris de vendre certaines activités d’Agta Record et d’Assa Abloy à des tiers. Il s’agit des opérations d’Agta Record aux Pays-Bas, en Autriche, en Hongrie et en Slovénie et des activités portes automatiques d’Assa Abloy en France et au Royaume-Uni. Parallèlement, l’activité de portes souples rapides d’Agta Record, en France, sera cédée.

Il est important que toutes ces activités soient reprises par un acquéreur expérimenté et motivé qui les accueillera dans un nouveau cadre et leur donnera les moyens de se développer. La totalité des désinvestissements concernés représente plus de 20% du chiffre d’affaires d’Agta Record. Malgré tout, l’essentiel des synergies entre Assa Abloy et Agta Record sera réalisé, est-il précisé.

Après l’acquisition, Assa Abloy détiendra approximativement 93% des actions et des droits de vote d’Agta Record et lancera rapidement une OPA pour le reste du capital au prix de 70 € par action, sous réserve de l’opinion de l’expert indépendant qui sera nommé par Agta Record dans le cadre de ladite offre et de l’approbation de l’AMF.