Feu au vert

Bruxelles autorise le rachat de Banco Popular Español par Banco Santander. La Commission européenne a examiné l’incidence de l’opération sur les marchés des services bancaires aux particuliers et aux entreprises, du crédit-bail, de l’affacturage et de la fourniture de services de distribution automatique de billets sur les marchés nationaux et régionaux portugais et espagnols. A l’issue de son enquête, elle est parvenue à la conclusion que l’opération ne poserait pas de problème de concurrence. Les parts de marché combinées des parties sont généralement limitées (moins de 25 %) et des concurrents puissants demeureront sur tous les marchés concernés. La Commission européenne a donc autorisé le projet de rachat.