Feu au vert

Bruxelles autorise sous conditions l’acquisition, par Schwarz, de certaines entreprises de gestion des déchets appartenant à Suez. La Commission européenne a autorisé, en vertu du règlement de l’UE sur les concentrations, l’acquisition, par le groupe Schwarz, de certaines entreprises de gestion des déchets appartenant au groupe Suez en Allemagne, au Luxembourg, aux Pays-Bas et en Pologne. Cette autorisation est subordonnée à la cession de l’activité « tri des emballages légers » de Suez aux Pays-Bas. « Des marchés concurrentiels à toutes les étapes de la chaîne de recyclage contribuent de façon capitale à une économie plus circulaire et sont essentiels à la réalisation des objectifs du pacte vert. L’acquisition pourra être réalisée moyennant la cession de l’usine de tri de Suez aux Pays-Bas, qui permettra de préserver une concurrence effective sur le marché du tri des déchets plastiques aux Pays-Bas », a déclaré Margrethe Vestager, vice-présidente exécutive chargée de la politique de concurrence.