Feu au vert

Capgemini a obtenu l’autorisation de la Commission européenne au titre du contrôle des concentrations pour son projet d’acquisition d’Altran. Capgemini a dorénavant obtenu l’ensemble des autorisations réglementaires requises, notamment auprès du CFIUS (Committee on Foreign Investment in the United States) aux Etats-Unis, et des autorités de la concurrence en Inde, aux Etats-Unis, au Maroc et désormais de la Commission européenne. Son offre publique d’achat amicale sur Altran est ouverte depuis le 16 octobre dernier. La date de clôture de l’offre sera désormais fixée par l’Autorité des marchés financiers (AMF).