Feu au vert

Keyyo : l’OPA dans les starting-blocks. L’AMF a examiné le projet d’offre publique et l’a déclaré conforme (visa n° 19-036). Bouygues Telecom, qui détient 43,59% du capital, s’engage à acquérir la totalité des actions non détenues au prix unitaire de 34 €. Ce prix fait ressortir une prime de 30,8% sur le dernier cours coté avant l’annonce de l’opération, le 25 octobre 2019, et une prime de 33,8% sur la moyenne pondéré des cours sur les 60 séances avant cette date. Il valorise cet opérateur de services télécoms près de 67 millions d’euros. Si les conditions requises sont remplies, Bouygues Telecom a l’intention de mettre en œuvre un retrait obligatoire.