Feu au vert

Oceasoft : l’OPA simplifiée va pouvoir démarrer. Dans sa séance du 19 novembre 2019, l’Autorité des marchés financiers a examiné le projet d’offre publique et l’a déclaré conforme (visa n° 19-529). Dickson Acquisition France (contrôlée par la société d’investissement américaine May River Capital), qui détient désormais 62,08% du capital de ce concepteur de capteurs pour l’industrie, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix de 2,85 € par action. Ce prix fait ressortir une prime de 100,7% sur le cours du 23 septembre 2019, dernière séance avant l’annonce de l’offre, et une prime de 144% sur la moyenne des cours des 3 derniers mois précédant cette date. Si les conditions sont réunies, Dickson Acquisition France a l’intention de demander la mise en œuvre d’un retrait obligatoire.