Feu au vert

Rachat de NXP Semiconductors par Qualcomm : feu vert sous conditions. La Commission européenne a autorisé le projet d’acquisition de NXP, basée aux Pays-Bas, par Qualcomm (Etats-Unis). L’autorisation est subordonnée au respect total des engagements offerts par Qualcomm. Cette dernière est une société phare dans le domaine des semi-conducteurs, qui développe et fournit des circuits intégrés pour appareils mobiles, notamment des chipsets de bande de base pour la téléphonie cellulaire. Qualcomm octroie aussi des licences sur son portefeuille de droits de propriété intellectuelle, y compris sur les droits des brevets qui sont essentiels pour mettre en œuvre des normes de communication cellulaire dans la production sans fil. NXP Semiconductors, de son côté, fabrique et vend différentes catégories de semi-conducteurs, certains pour le secteur automobile et d’autres pour le secteur des appareils mobiles, notamment les solutions NFC. Pour rappel, Qualcomm propose d’acquérir chaque action au prix de 110 $, valorisant NXP 47 milliards de dollars.