Feu au vert

Thales et Gemalto ont le feu vert de l’Afrique du Sud. Les deux sociétés annoncent avoir obtenu l’autorisation règlementaire de la part de l’autorité de la concurrence en Afrique du Sud. Avec les autorisations des autorités de concurrence compétentes en Chine, en Israël et en Turquie, et les décisions d’autorisation relatives aux investissements étrangers en Australie, au Canada, et aux Etats-Unis (CFIUS), Thales et Gemalto ont maintenant obtenu 7 des 14 autorisations requises. Thales et Gemalto continuent de collaborer activement avec les autorités compétentes afin d’obtenir les autorisations restantes en Australie, aux États-Unis, au Mexique, en Nouvelle-Zélande en Russie et au niveau de l’Union Européenne. De plus, Thales et Gemalto sollicitent l’autorisation règlementaire relative aux investissements étrangers auprès de l’autorité compétente en Russie. L’opération devrait être réalisée peu de temps après l’obtention de toutes les autorisations, ce qui est envisagé au premier trimestre 2019.