Feu au vert

Thales et Gemalto parviennent à un accord avec la division Antitrust du Département de la Justice des Etats-Unis. En ligne avec les engagements déjà pris auprès de la Commission Européenne et d’autres autorités réglementaires, cet accord requiert la cession par Thales de son activité de modules de sécurité matériels à usage général (GP HSM, General Purpose Hardware Security Modules). L’accord avec le Département de la Justice est soumis à l’approbation du tribunal compétent aux Etats-Unis. Thales et Gemalto anticipent une finalisation de l’offre en mars 2019.