Lu dans la presse

Les actions qui pourraient faire l’objet d’une OPA. Les opérations financières ont repris de plus belle, concernant surtout les petites et moyennes valeurs. Le mouvement s’annonce durable et lucratif pour l’actionnaire, explique Le Revenu, dans son édition du 9 octobre 2020. L’hebdomadaire présente ainsi une trentaine de valeurs opéables, d’Aurea à XPO Logistics, en passant par Esker, Ose Immunotherapeutics et Verimatrix. Pour en savoir plus, voir l’enquête du Revenu.