Lu dans la presse

Eurazeo ne craint pas une OPA de Tikehau, malgré l’entrée du groupe financier à hauteur de 8,3% du capital. « Nous disposons d’un noyau d’actionnaires de long terme : le concert familial regroupé autour de Michel David-Weill ainsi que les familles Decaux et Richardson pèsent plus de 35% du capital et sont représentés au conseil de surveillance. Il n’y a par conséquent pas de risque d’OPA », explique Virginie Morgon, présidente du directoire d’Eurazeo, dans un entretien au Revenu à paraître vendredi 4 mai 2018. Et d’ajouter : « Tikehau est un actionnaire important pour notre société. Nous le traitons comme tel : avec égards et considération ».