Lu dans la presse

Legrand ne craint pas une OPA. « Notre stratégie et notre modèle se traduisent par de belles performances boursières : depuis le retour en Bourse d’avril 2006, l’action a progressé de 254%, contre une hausse de 13% pour le CAC 40, explique Benoît Coquart, directeur général du spécialiste mondial des infrastructures électriques et numériques du bâtiment, dans un entretien à l’hebdomadaire Le Revenu. Legrand n’a pas de problème de taille critique et fait figure de consolidateur dans son secteur ».