Lu dans la presse

Natixis a tiré un trait sur Ingenico. « Nous avons eu des discussions industrielles avec Ingenico, explique François Riahi, directeur général de Natixis, dans un netretien aux Echos. Le chapitre est clos. Dans les paiements, le cœur de notre stratégie est d’ailleurs la croissance organique. Nous avons réalisé une croissance de 11% sur ce métier avec les Caisses d’Epargne et les Banques Populaires l’année dernière. Dans le même temps, nous avons investi dans des fintech. En 2019, nous allons nous concentrer sur la connexion entre ces deux mondes ».